L’interview du serialfather : Pascal Obispo !

Il écrit des mélodies et des textes qui marquent les esprits, il chante avec une voix belle et singulière, il invente des comédies musicales et il compose pour les autres.

Dans quelques jours, le 8 octobre, les double-album CD intégral et DVD de sa comédie musicale « Adam&Eve » seront dans les bacs.

En attendant il se livre sur son rôle de papa. C’est ça être père ….

CV du serialfather

Nom  Obispo
Prénom Pascal
Age 47
Que vouliez-vous faire comme métier lorsque vous étiez enfant ? Basketteur pro !
Prénom et âge de l’enfant ? Sean 11 ans
Age de la 1ere nuit ? A 3 mois

Serialquestions

Dernier câlin ? Hier avant de dormir comme toujours.

Dernier caprice ? Hier soir. L’ordinateur est une « drogue » il faut essayer de limiter son utilisation ou ils passent leur vie devant l’écran. C’est tellement magique !
Dernière punition? I-phone confisqué pendant une semaine. Le téléphone ça sert aussi et surtout à appeler ses parents …
Quelle est la période la plus difficile dans ‘l’élevage » d’enfants ?! Je pense bien sûr que la période la plus difficile est le passage à l’adolescence et l’adolescence elle-même. Maintenant comme tout se joue entre la naissance et trois ans, plus cette période de vie sera aléatoire niveau éducation et plus ce sera difficile après. Sachant qu’ils comprennent tout bien avant qu’on ne le fasse nous même, ils manipulent très vite. Il faut savoir dire non , et tenir, c’est pas facile mais le résultat est probant.
Sur quoi n’avez vous jamais cédé ? Je ne cède pas en général. Les décisions et choix pris longtemps à l’avance par exemple, qui impliquent d’autres personnes. Question de respect des autres.
Quel est le meilleur conseil que vous lui ayez donné ? En premier d’être gentil, poli, honnête et de respecter les autres : on a toujours un bon retour des choses quand on agit comme ça. Ensuite je lui ai dit de faire du sport, c’est vital.
Comment expliquez-vous à votre fils  votre travail ? Il vit ma passion, mon ‘travail » au quotidien: le studio, la composition, l’enregistrement, la télévision.  Il est là pour les concerts, devant et derrière la scène. Il sait comment ça marche ça n’a plus aucun secret pour lui.
Même chose avec son beau père pour le cinéma (Michaël Youn). Il est très curieux et assimile vite comme tous les enfants qui s’intéressent.
Qu’est-ce qui vous rend le plus fier de lui?
Le résultat du « travail » qu’on a fait ensemble avec sa maman. Quand les gens disent que c’est un petit mec super bien élevé et équilibré :  je suis très fier de ça. L’éducation est un boulot à plein temps !

Que voulez transmettre à votre fils ? Tout ce que je sais. D’abord mes valeurs : le respect et l’ honnêteté.
Mon amour de la musique peut-être aussi mais ça on l’a ou pas.  On ne devient pas artiste, on l’est depuis le début ou pas. On verra bien pour lui. Il n’a pas de pression de toutes façons. Il a les éléments, à lui d’agir comme il l’entend et surtout d’aller où il sera heureux et performant. C’est mieux.

Dernier mot avant le dodo ?
Je t’aime bien sûr !

 

 

 

Ce contenu a été publié dans People, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à L’interview du serialfather : Pascal Obispo !

  1. Alex Tomiris dit :

    Quel super papa!! Il a l’airtrès impliqué!!

  2. chanèlone dit :

    Superbe interview! j’aurai aimé être là, moi fan de Pascal depuis 1992, une fille du même âge que Sean et mon fils porte ce prénom en second.
    Belles valeurs transmises à son fils 🙂

  3. Monsieur Obispo, le prodige, le rêve et l’incarnation de la musque française ! J’aime beaucoup « tu es mon millésime, ma plus belle année…  »

    Merci Obispo pour ces petits moments de bonheur !

  4. bijou45 dit :

    mon artiste préféré, super chanteur, je lui souhaite autant de bonheur dans sa vie que celle qu’il nous fait vivre à travers ses chansons et ses concerts
    pleins de bisous chapeau monsieur obispo

  5. taillez dit :

    génial Pascal il faut etre ferme avec son enfant c’est pour le proteger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *