10 bonnes raisons d’être des mères imparfaites

Avant, on aimait bien les mères parfaites. Parce qu’il n’y avait QUE des mères parfaites.
Et puis, avec le temps, les langues se sont déliées, notamment au cours de ces dix dernières années. La blogosphère émergente a commencé à aborder le sujet, les séries TV en ont parlé : les mères imparfaites existaient bel et bien et c’était cool. Ouais, c’est cool d’en être.

Parce que :

1/ On se sent beaucoup mieux depuis qu’on sait qu’il y en a d’autres.

2/ C’est cool de pouvoir oublier le goûter de junior sans passer pour une marâtre.

3/ C’est bon de pouvoir dire à sa propre mère : «allez maman, dis le que tout n’a pas été rose».

4/ Ca fait kiffer de regarder Desperate Housewives ou la chaine Mam’s et de s’y reconnaître, parfois.

5/ C’est mieux que d’être une MILF.

6/ Ca fait un sujet de conversation entre copines.

7/ Ca force les papas à avoir pitié.

8/ Ca fait sourire quand junior soupire «rahhhh maman, tu n’es pas la plus parfaite mais ze t’aimeu !»

9/ C’est ainsi que le dicton « Nobody is perfect » prend tout son sens.

10/ Ca fait du bien quoi bordel d’être soi-même ! (et de dire des gros mots)

Alors convaincue des bienfaits de l’imperfection ?

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

10 choses que les mères veulent (vraiment) pour Noël

Y’a pas de raison. Moi aussi je veux faire ma liste au Père Noël. C’est pas parce que j’ai 36 ans, que je suis soit disant une adulte que je devrais renoncer, si ? Alors volià ce que je veux VRAIMENT pour Noël.

1/ Des grasses matinées de folie, à en baver de plaisir, à volonté, chaque matin. Oh oui, oh OUIIIIIIIIII !

2/ Des câlins de mes enfants tout le temps même quand je suis au travail. Genre je les prends dans ma poche en mode mini-moi (mini pouces) et hop je les dévore de bisous quand bon me semble.

3/ La fin des caprices des enfants. Juste des « OUI MAMAN » tout le temps.

4/ Un week-end tous les 2,3 mois en amoureux avec mon mec, sans les enfants.

5/ Un week-end tous les 2,3 mois avec mes copines, sans le mec, sans les enfants.

6/ Du chocolat et du fromage (et des frites, et des pâtes et des glaces) à volonté mais sans grossir.(haaaaaaaan le kiff)

7/ Gagner au loto (oui OK encore faudrait-il que je joue. Oh ça va, ça va…)

8/ La paix dans le monde (mon côté Miss France)

9/ Le bonheur et la santé pour ceux que j’aime (mon côté Miss Monde)

10/ Des rires, encore, toujours, encore, toujours, encore plus, toujours plus.

Merci Père Noël.

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

10 raisons pour lesquelles je n’ai pas répondu à ton mail

Depuis que je suis maman, je n’ai pas trop le temps de lire, regarder un DVD, téléphoner…Et pas non plus le temps de répondre à (tous) mes mails. Forcément ça ne réjouit pas ceux qui m’écrivent mais bon, j’ai le choix moi ? Non et j’ai des BONNES EXCUSES.

1/ J’ai 4 enfants dont un bébé. Ça c’est une bonne excuse.

2/ Je suis fatiguée le matin à cause de mon enfant insomniaque.Je suis fatiguée à midi à cause de mon boulot. Je suis fatiguée le soir parce que, bah, c’est le soir !

3/ Ma boite mail est inondée de pubs diverses pour des couches, de mails de boulot, de la CAF, de la Secu, le Black Friday, alors bon tes mails sont inondés. Forcément.

4/ Mon clavier a rendu l’âme depuis que N°3 a versé le pot de confiture de lait dessus.

5/ Mes enfants ont appuyé partout, tout a buggé, ma boite mail a disparu et les touches écrivent en chinois maintenant.

6/ Mon ordi est caché sous une piiiiiiile de livres pour enfants, de linge, de paperasserie.

7/ Mon ordi a disparu. Mon fils me dit depuis 3 jours que « nordinateur joue à cache-cache » mais ne sait plus où il est.

8/ Je n’ai pas le temps. Tu piges ?

9/ Depuis que j’ai des gosses, je suis contre les mails, pour un retour aux lettres manuscrites, aux vraies valeurs. Ouais, sérieusement.

10/ Si t’as un truc à me dire, appelle-moi. Quoi que c’est pas certain que je réponde 🙂

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

10 raisons pour lesquelles nos enfants nous collent

Oui on les aime MAIS…parfois ils nous collent et nous poursuivent tels des zombies : les enfants.

Pourquoi ?

1/Parce qu’ils sont perdus sans nous.

2/ Parce qu’ils savent qu’on sait où sont planqués les bonbecs.

3/ Parce qu’on sait lire et pas eux.

4/ Parce qu’ils veulent jouer au football avec nous (pas nous).

5/ Parce qu’ils ne savent pas faire marcher le télévision.

6/ Parce qu’on les rassure.

7/ Parce qu’ils jouent à « chat parent ».

8/ Parce que c’est nous quoi.

9/ Parce qu’ils nous aiment.

10/ Parce que.

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

20 raisons pour lesquelles une maman est en retard

1/ Parce que je dois aider mes gosses à enfiler leurs chaussettes « zy arrive pô môman ».

2/ Parce que le petit a envie de faire pipi juste au moment où l’on arrive dans l’ascenseur. Rrrrrrr.

3/ Parce que « oups j’ai oublié le doudou ».

4/ Parce que pile au moment de partir y’en a un qui décide à faire une crise de nerfs.

5/ Ou un dessin.

6/ Ou les deux.

7/  Parce que je ne trouve pas mes clés que bébé a pris pour jouer.

8/ Parce que aucun de mes  mômes ne semble entendre quand je hurle « on y vaaaaaaaaaaaa ». (Sont sourds ou quoi ?)

9/ Parce que je ne trouve plus la fichue tétine, le satané doudou.

10/ Parce que d’un coup au moment de partir, la grand me demande « mais au fait comment on fait les bébés ? »

11/ Parce que mes enfants se disputent comme des fous. Pile au moment d’accélérer le pas.

12/ Parce que je ne trouve plus mon téléphone puisque mes gosses jouent dessus.

13/ Parce que évidemment c’est LE moment pour déclarer une fièvre.

14/ Parce que c’est le bon timing pour que ma fille veuille que je lui coupe les ongles.

15/ Parce que je me rends compte que je suis tellement en retard que j’abandonne.

16/ Parce que je réalise que je n’ai plus de petit pot pour le gouter, que je vais devoir aller en acheter et que donc je prendrai du retard.

17/ Parce que je n’arrive pas à ouvrir cette foutue poussette.

18/ Parce que junior a décidé que c’était le moment de se mettre à marcher et que…il n’avance pas vite.

19/ Parce que d’un coup la paire de chaussures est devenue trop petite.

20/ Parce que je suis mère tout simplement.

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Mes 10 envies de femme pas enceinte

Donc quand j’étais enceinte j’avais des envie aussi folles que de manger du Peanut Butter mélangé à du Roquefort à 5h22 du matin, je fantasmais sur des choses (ou des gens) bizarres et j’avais le droit de rire aux éclats puis de pleurer de tout mon être sans que personne ne trouve cela étrange.

Certes les enfants sont sortis de mon ventre mais voilà, je suis maman, et je ne vois pas pourquoi je n’aurais pas le droit d’avoir encore des envie louches et fantasques. Nanméo.

Mes 10 envies du moment de femme pas enceinte (mais de mère tout de même) :

I/ Rester au lit toute une journée  sans être dérangée par aucun être vivant pour dormir, lire, manger des gâteaux au chocolat et mater des DVD.

II/ M’habiller comme je veux sans devoir penser à préparer les affaires de toute la famille. Mettre des talons tous les jours et du vernis rouge qui tiendrait 2 semaines puisque mes mains ne tremperaient pas quotidiennement dans le bain des serialkids. Bah non puisqu’ils se débrouilleraient seuls.

III/ Fantasmer sur George Clooney, ouiiiii je sais il est marié mais alors ? Moi aussi! C’est un fantsame rhoooo.

IV/ Prendre plein de sous pour m’offrir une journée SPA+Shopping+Ciné+Musée. Pour MOI, rien que MOI.

V/ Passer la nuit avec Dora (oui parce que tu sais que je la hais mais cela cache forcément un fantasme a dit ma psy donc…. essayons, non ?)

VI/ Partir sur un coup de tête et via un site genre www.jemecasseseule.com, en vacances au soleil avec …personne. Juste moi!!!!!

VII/ Manger de la charcuterie à 2h du matin, comme ça, sans aucune raison « valable » mais juste par envie.

VIII/ Dire merde à mon boss. Comme ça juste par envie. Puis lui demander une augmentation. Comme ça, pour voir.

IX/ Repeindre ma voiture en rose.Ouais.

X/ Fantasmer que j’ai 4 chouettes enfants que j’aime et qui m’aiment, me réveiller et me dire que le rêve est réalité !

 

 

 

Publié dans Humeurs | 5 commentaires

10 endroits où je ne peux plus être seule depuis que j’ai des enfants

Voilà donc c’est arrivé, je suis devenue mère avant d’avoir eu le temps de m’en rendre compte. J’aime mes enfants hein (j’en ai 4, à ce niveau là on ne peut pas parler d’erreur de parcours) MAIS parfois j’aimerais avoir des petits moments à MOI sans EUX. Bordel il est passé où mon « jardin secret » ?
Voilà donc 10 lieux où, depuis que j’ai enfanté, j’ai abandonné le panneau DO NOT DISTURB. Parce que eux ils s’en fichent royalement.

1/ Mon ventre : mais oui pardi, j’aurais du me méfier dès le départ de cette folle aventure de la maternité. Mon ventre a été squatté 4 fois 9 mois. La bête était en moi.

2/  Mon lit : jusque là le lit c’était l’objet d’amour, de dodo, de glande, de câlins avec mon mec. Mais ça c’était avant l’arrivée des zouzous qui ont très vite adoré venir la nuit, vomir dedans et faire la sieste sous la couette.

3/ La voiture : donc jusque là je mettais Nostalgie et sans honte je hurlais sur Claude François (bah oui, suis fan), je houspillais les mécontents du volant, je faisais des créneaux de ouf : j’avais une smart. Mais bon il a bien fallu se résoudre à prendre une voiture familiale, à écouter Chantal Goya ou René la taupe, à hurler tout le temps.

4/ Les toilettes : lieu intime par excellence dans ma vie d’avant, les toilettes sont devenues le lieu préféré de mes gosses pour se donner rdv. Juste quand je suis sur le trône. Chouette.

5/ Mon canapé-télé : ahhhhhh moment intense de détente où je me jetais telle une gymnaste russe dans mon canapé (le poids en plus, la grâce en moins) ! Là quand je me jette dedans, je me cogne un mômes qui mate Tchoupi. Pffffff…..

6/ La cuisine : légère, bio, délicate. Non j’déconne. Mais bon tout de même avant la cuisine était le sanctuaire de mon couple. Là c’est à peine si je peux boire un café à 7h du matin sans être dérangée par le pot de Nutella, de Nesquick et les voix criardes des enfants.

7/ Ma baignoire : huiles essentielles, magazine féminin, lumière tamisée, bougies. Et….un gosse qui saute dedans. Et….un jouet de bain de bébé qui se place juste sous moi. Et la tendresse bordel ?!!

8/ La rue : oui je sais la rue appartient à tout le monde. Mais moi j’aimais trop me promener tranquilou sur les trottoirs parisiens, faire du lèche vitrine, prendre mon temps à une terrasse de café. Et là comment dire ? Armée d’une poussette, de deux trottinettes et de mômes, ça na plus la même saveur.

9/ Mes fringues : même mes fringues commencent à ne plus m’appartenir car depuis que le grand chausse du 41 et demi, mes propres baskets sont habitées par son pied transpirant. L’horreur quoi.

10/ Ma tête : après mon corps, ma tête. Avant j’étais seule dans mon cerveau, je ne pensais qu’à moi. Depuis qu’ils sont là, mon cerveau est habité par eux. Leurs questions, leurs emplois du temps….et leur amour !

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

10 règles de survie à suivre au jardin d’enfants

Au jardin d’enfants, on s’ennuie. Pas eux, pas les enfants mais nous.

Voici les 10 règles de survie à suivre. Impérativement.

1/ Ne JAMAIS promettre à l’enfant qu’on va le pousser sur sa balançoire sous peine de mal au poignet et sous peine de non fin.

2/ Penser à se mettre sur un banc hyper caché afin que l’enfant ne nous ne retrouve pas et n’essaie pas de nous entrainer dans le bac à sable avec lui.

3/ Prendre un livre/un magazine/un téléphone/un ami.

4/ Fixer une heure de départ, le dire à l’enfant. Sinon on peut y rester la nuit.

5/ Ne pas crier toutes les deux secondes « JE SUIS LAAAAAA » aux gosses parce que ça dérange les autres mamans/papas et surtout l’enfant s’en fiche.

6/ Vêtir les enfants d’un gilet jaune (le même que ceux qu’on met la nuit sur un vélo). Au moins vous les reconnaitrez vite dans la foule de bambins.

7/ Ne jamais se vêtir mal. On sait jamais. Parfois y’a Brad Pitt au parc. Si,si.

8/ Ne surtout pas regarder quand votre enfant crie  » éhooooooo regarde maman/papa, je suis tout en haut de l’araignée » debout sur un truc horrible à 15 mètres du sol.

9/ Ne pas croire qu’on va pouvoir dormir au soleil. Cela n’arrive pas au parc avec les mômes.

10/ Prévoir de la nourriture, de l’eau, un kit de survie, une lampe de poche, un lit, des jouets, des pansements. On n’est jamais trop prudent.

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Les mères qui m’exaspèrent

Ce matin une maman qui quartier m’a demandée ce que mon grand fils faisait pendant les vacances. Je lui ai dit « une semaine avec nous et là il est colo en Angleterre ».

Elle m’a regardée avec ce regard de méchante sorcière trop moche qui pue (comme dirait ma fille) et m’a juste dit « Mais il est trop spé ton fils »

« Spé » en langage de méchante sorcière trop moche qui pue ça veut dire « spécial », « bizarre ».

J’avais envie de sortir mon gourdin pour l’assommer.

Il y a dans ma vie de jeune maman, d’autres mamans que j’ai eu envie de frapper : celle qui te donne des conseils sur comment allaiter ton bébé alors qu’elle n’a jamais allaité, celle qui te dit que ses enfants à elles sont les plus merveilleux du monde « objectivement » (alors que toi tu sais que ce sont les tiens. Objectivement), celle qui te dit l’air outré « comment mais quoi ? Tu donnes du chocolat à ton bébé de 8 mois. ? Mais c’est grave tu sais ? Il peut mourir !« , celle qui te donne des conseils d’éducation, celle qui estime que la télé c’est pour les enfants débiles car les siens lisaient Kant à 6 mois,  celle qui trouve que tu fais tout mal, celle qui te reproche de prendre une baby-sitter alors que tu peux rester à la maison, celle qui trouve que donner un bout de pain avant le diner c’est de les pousser vers l’obésité, celle qui te juge car tu as eu recours à une péridurale alors qu’elle a accouché dans la souffrance par choix, celle qui trouve ça dingue de donner à manger des nouilles deux fois par semaines car elle mange bio,  celle qui crie au scandale quand tu admets que tu as envie de souffler un peu et que les enfants c’est parfois fatigant.

Bref, à toutes ces mères et à celle du matin, je dis MERDE !

A toutes les centenaires qui font des remarques de vieilles biquettes, à toutes les jeunes femmes pas encore mamans qui ont des principes d’éducation à te fournir, à ton pédiatre qui répond toujours à côté de la plaque, à ta mère qui te suggère que tu es une piètre mère, à ta copine qui pense que la voisine est une bien meilleure mère que toi, à la boulangère qui répète que les enfants de Mme Michu sont « tellement » polis (et les tiens alors ?), à la maitresse qui a accusé ton gosse (à tort évidemment) d’être chahuteur, au prof de judo qui ne veut pas lui filer la ceinture orange car il est soit disant « fragile », à la nounou qui apprend à ta fille à l’appeler « maman », à la mère parfaite qui fait toujours des gâteaux à la kermesse de l’école et a acheté toutes les fournitures scolaires au mois de juillet…je redis MERDE (et vive les colos)!

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

J’ai essayé : me faire les ongles en présence des enfants

Dans ma vie de maman qui prend des risques (le dernier étant hier soir en faisant un gratin de choux fleurs aux enfants…ils ont adoré et en veulent « chaque soir », je vous raconterai ça une autre fois), j’ai essayé le week-end dernier de me mettre du vernis aux ongles des mains. Les pieds ce sera dans une autre vie.

Mais comme j’étais seule chez moi avec mes 4 loulous quand m’est venue cette divine idée, je ne mesurais pas le poids du risque.

Vous me direz « pourquoi ? ». Je vous répondrais parce que j’avais une folle envie de rouge aux doigts qui ne soit pas de l’éosine. Parce que depuis que je me suis sevrée de ma manie de me ronger les ongles, j’ai envie d’être une peu féminine. Dingue je suis.

Donc j’ai dit aux grands de lire et de jouer et de surveiller bébé qui jouait sur son tapis d’éveil.

J’ai dit NON à la facilité car j’aurais pu mettre un petit dessin animé aux deux grands le temps du truc. Mais non. Moi j’aime vivre dangereusement.

Donc assise dans ma salle de bain j’ai pris lime, cuticule enleveur et vernis. Au bout de 1 minutes j’ai eu droit à ma fille « maman je peux mettre du vernis avec toi ? ». Bah non là tu vois c’est MON tour.

3 minutes plus tard le grand est venu « maman, mon petit frère il veut jouer à la playstation ». Bah oui à 6 mois je suis sûre qu’il a demandé à jouer à la Playstation hein. Bah retourne lui dire que c’est non. Nanméo.

8 minutes plus tard alors que je repassais la 2ème couche de vernis rouge sur …mes poignets tant je suis maladroite, le chien est venu. Il a dit « Non mais ça pue ». Oui j’ai la chance d’avoir un chien expressif.

10 minutes plus tard le téléphone a sonné et il y avait écrit Brad Pitt en appel entrant. Sauf que moi j’vais les mains pleines de vernis et que je n’ai pas pu décrocher et que donc j’ai probablement raté ma chance pour Hollywood. J’te jure….Pfffffff.

Un truc est sûr : je suis pas vernie et je tenterai plus jamais cette expérience seule chez moi.

 

 

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire