Non, je ne veux plus d’enfants

Je ne sais pas pourquoi, mais récemment, plusieurs personnes m’ont demandé « tu veux pas un petit 5e ? ».

Sans doute parce que le dernier, le 4e, a 2 ans et demi, et que les gens pensent que je dois toujours avoir un bébé sur moi ou dans mon ventre !

Lorsque je réponds que non, je n’en veux pas, qu’on est bien comme ça, qu’on se sent au complet, que 4 enfants à élever plus un boulot plus un mari et un chien, c’est déjà BIEN, les gens me disent « oh mais allez tu es faite pour ça ».

Alors oui c’est cool que j’inspire la maternité aux gens (ou pas, d’ailleurs), mais un bébé c’est pas comme un shot de vodka cerise (je m’y connais je m’en suis bu deux hier soir -nouvel an russe oblige).

Un bébé, c’est une âme à élever, un enfant à nourrir, un futur ado en devenir. Un bébé, c’est mignon, hein, mais ça ne dort pas bien la nuit, ça nécessite une logistique, ça fatigue.

Il est surprenant de constater que quand on dit « non je ne veux d’autre enfant », de la même façon qu’une femme dit « non je ne veux pas d’enfants, oui voilà, je ne veux pas être maman », les gens sont obligés de dire « mais si mais allez, mais c’est cool, mais vous devriez ».

NON. ON NE DEVRAIT PAS.

Même pas envie de justifier le fait de ne pas vouloir un 5e.

Terrible pour une femme de devoir se justifier de plus/ne pas vouloir d’enfants.

On est 6 chez nous, on est bien et le plus beau reste à venir. Voilà.

Quand les uns respecteront le choix des autres, on sera bien plus heureux, non ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

100 plaisirs faciles qui nous feront du bien en 2020

 

On a tous envie de se faire du BIEN.

C’est pas forcément difficile. Si, si je te jure.

1/ Dormir.

2/ Prendre un thé chaud à la cannelle.

3/Passer une heure dans un bain aux huiles essentielles.

4/ Regarder “la Boum 1” puis “la Boum 2” et éventuellement “l’Etudiante”.

5/ Ecouter Mozart.

6/ Fabriquer des albums photos et sourire devant certains clichés.

7/ Téléphoner aux gens qu’on aime juste pour leur dire qu’on les aime.

8/ Boire un bon verre de vin rouge.

9/ Manger du fromage sur une tartine de beurre salé.

10/ Embrasser ses enfants dans le cou.

11/ Faire l’amour.

12/ S’émerveiller des couleurs de l’automne.

13/ Manger du pain perdu.

14/ Rire.

15/ Faire rire.

16/ Dessiner.

17/ Ecouter Stevie Wonder.

18/ Manger des bonbons devant “Le Père Noël est une ordure”.

19/ Décorer son sapin.

20/ Se faire masser.

21/ Masser.

22/ Lire un bon livre.

23/ Voir ses amis.

24/ Faire un jogging.

25/ Ou au moins en enfiler un.

26/ Nager.

27/ Manger une glace.

28/ Fumer une cigarette (une en chocolat pour ceux qui ne fument pas)

29/ Se souvenir des belles choses.

30/ Respirer fort.

31/ Ecouter Gérard Philippe raconter “Pierre et le Loup”.

32/ Aller au cinéma et prendre la taille XXL de pop corn.

33/ Aller au musée voir des beaux tableaux.

34/ Danser dans son salon.

35/ Organiser une réunion de famille géante rapidement.

36/ Faire des projets, des beaux, des fous.

37/ Apprendre à danser la salsa, la valse, le tango.

38/ Improviser.

39/ Sourire à tout le monde.

40/ Etre bienveillant.

41/ Caresser son chien, son chat, son lapin.

42/ Aller chez le coiffeur.

43/ Regarder “la Folie des Grandeurs”.

44/ Faire un spectacle d’ombres chinoises à ses enfants.

45/ Faire une confiture.

46/ Y mettre les doigts.

47/ Ecrire un poème.

48/ Lire Aragon.

49/ Fermer les yeux et écouter le silence.

50/ Lire un magazine people.

51/ Mettre des bottes et sauter dans les flaques.

52/ Ecrire des lettres, des vraies, pas des SMS ou des mails.

53/ Fabriquer une boîte à mots doux dans laquelle chaque matin on piocherait un mot doux.

54/ Aller au restaurant et prendre entrée, plat, dessert.

55/ Ne rien faire.

56/ Ecouter Ella Fitzgerald.

57/ Boire un chocolat chaud et y faire fondre un carambar.

58/ Inviter ses voisins à un apéro cosy.

59/ Regarder “Bambi”.

60/ Relire “Le Petit Prince”.

61/ S’embrasser.

62/ Chanter tout le temps, au bureau, dans la rue, sous la douche.

63/ Ecouter Gainsbourg aussi.

64/ Jouer au jeu du chapeau, au scrabble, au monopoly.

65/ Faire une heure de blagues.

66/ Se reposer au coin du feu.

67/ Prendre des nouvelles des gens qu’on aime bien.

68/ Terminer de lire ENFIN ce livre commencé il y a 3 mois.

69/ Raconter des histoires à ses enfants.

70/ Se dire qu’on a de la chance.

71/ Organiser une fête chez soi.

72/ Prévoir de passer plus de temps avec telle ou telle personne.

73/ Glander.

74/ Légumer.

75/ S’en foutre de tout quelques minutes.

76/ Boire un thé vert comme les stars pour voir.

77/ Mettre une bouillotte sur ses pieds.

78/ Tenter de danser comme Beyonce sur « Whos rules the world ? »

79/ Lire l’autobiographie de Simone Veil.

80/ Manger des crêpes au sucre.

81/ Boire du cidre.

82/ Se mettre en maillot chez soi avec le chauffage à fond et faire semblant d’être à la playa.

83/ Lire “La Promesse de l’Aube”.

84/ Faire un gâteau avec plein de chocolat.

85/ Regarder “Casablanca” en DVD.

86/ Regarder “Le Roi et Moi” (avec Yul Brynner) en famille

87/ Mettre les doigts dans le pot de Nutella et tout manger.

88/ Se faire une raclette-party avec les gens qu’on aime.

89/ Ecouter du rock.

90/ Etre heureux au moins un peu, quelques heures.

91/ Dire bonjour à tout le monde dans la rue.

92/ Parler à son chien, ça défoule.

93/ Faire un concours d’imitation et se marrer.

94/ Inventer une chanson en famille.

95/ Faire la liste de nos plus beaux souvenirs.

96/ Etablir un plan d’attaque pour être toujours content.

97/ Serrer les gens qu’on aime dans les bras et sentir leur odeur unique.

98/ Organiser une bataille de polochons géante dans la rue en bas de chez nous.

99/ Ecouter “La Traviata”.

100/ Ne renoncer à rien.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

10 résolutions de parents qu’on ne tiendra pas (mais c’est toujours bien d’y croire)

Encore une nouvelle année, une nouvelle décennie même  !

Comme chaque mois de janvier, on a fait une petite liste écrite ou mentale de toutes les bonnes résolutions qu’on a envie de tenir et que, au mois de février, on aura à peu près abandonnées. C’est humain, pas grave. On est toutes comme ça à vouloir faire du yoga, prendre du temps pour nous, arrêter la clope/la viande/l’alcool, manger que bio, se coucher tôt, oser dire non, vouloir changer de job etc.

Comme chaque année, personne ne le sait, je décide de prendre des bonnes résolutions de maman. Comme chaque année depuis 15 ans je ne les tiens pas vraiment. Je parie que toi non plus !

1/ N’utiliser que des couches lavables, pour sauver la planète à mon échelle : je fais ça avec le 4e qui n’aura bientôt plus de couches de toute façon. J’ai fait ça avec les trois autres chaque mois de janvier. Et puis… j’avoue… compliqué, flemme totale, lavage permanent… J’ai cédé aux couches jetables. Tapez-moi.

2/ Arrêter de crier après mes enfants : Ok alors je ne crie pas souvent, mais tu sais parfois… 18 heures….l’heure fatidique où personne ne veut aller au bain, venir dîner etc, alors là je crie. Je gueule. Promis, je vais tenir 4 jours encore sans crier et en serrant les dents. Après je m’y remets.

3/ Etre plus cool : non ce n’est pas pareil que d’arrêter de crier. Etre plus cool quand les devoirs ne sont pas bien faits, quand la chambre est en bordel, quand le petit a planqué les clés de la voiture. Etre plus cool. Oui mais non.

4/ Prévoir les repas de la semaine 8 jours en avance. Ça c’est une belle résolution pour gagner du temps et éviter la charge mentale. Oui mais je sais, je le sais, je le sais, ça ne tiendra pas. J’ai comme une envie de bordel chaque soir. J’y peux rien.

5/ Ne jamais être sur mon téléphone en présence de mes enfants. Pour montrer le BON exemple. OK ça c’est vraiment possible avec les plus petits, MAIS les grands de 12 et 14 ans ayant eux-mêmes un téléphone (certes à des heures définies)… bref c’est pas évident, mais je vais vraiment essayer.

6/ Ne plus dire de gros mots. Devant eux. PUTAIN c’est impossible.

7/ Les coucher tous les soirs avant 20 heures. Euhhhhhh. On y arrive avec les petits, mais les petits voient les grands qui zonent alors bon… 20 h 30, promis.

8/ Ne pas louper les rappels de vaccins cette fois. Oui car bon… 4 enfants… une vie… un job… comme toutes les mamans/papas, j’oublie. j’y pense et puis j’oublie. Là c’est écrit en GROS dans ma cuisine. Promis en 2020, je m’y colle.

9/ Organiser les vacances d’été avant le 15 juillet. On verra. On verra.

10/ Ne rien faire, être avec eux, arrêter le temps… 2020 !

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La fin d’année quand t’es mère d’enfants jeunes, versus d’ados

Quand j’avais des bébés, des enfants de moins de 12 ans, la fin de l’année, les cadeaux de Noël, le fait de les faire beaux…TOUT était magique.

On disait que le Père Noël existait, on lui écrivait, on voyait les paillettes dans les yeux de nos enfants lorsque les cadeaux étaient ouverts, on se réjouissait de manger un chocolat. On était crevés certes, car le dîner au champagne, le coucher tard et les enfants réveillés à 6 h du matin, c’était chaud.

Le 31, on les mettait dans le porte-bébé, dans le lit parapluie, on comptait jusque 10. JOIE.

Je ne dis pas que les ados c’est chiant. Loin de moi cette idée. J’ai aujourd’hui 2 ados et 2 petits et il assez réjouissant de les voir grandir et devenir des adultes (ok on a encore le temps) MAIS bon ils veulent des cadeaux hors de prix, ils ne croient plus au Père Noël, ils nous demandent des doudounes hypra chères et des téléphones que même nous on n’a pas.

Le 31 ils veulent être avec leur copains (et BAM le coup de vieux) et nous regardent avec un peu de mépris (si, si) si on se maquille et qu’on boit du champagne.

La magie semble envolée, MAIS les nuits sont meilleures. Ah bah oui chère Lucette, on peut pas tout avoir.

Alors oui, je sais c’est la vie blabla, on fait des enfants pour les voir grandir, mais bordel que c’était bien quand ils se réjouissaient d’un bidule à faire des bulles et qu’ils croyaient au Père Noël.

Times flies!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

10 objets à avoir sur soi le jour de Noël (quand t’es parent)

Jinglebell, Jinglebell …

Noël. 12 mois que tu prépares ça, que tu notes tout ce que ton enfant a osé aimer en regardant les pubs à la télé, que tu économises, que tu fais des listes des gens à qui offrir des cadeaux, que tu emballes les paquets cachés au fond d’un placard à l’abri des regards de tes gosses, que tu réfléchis à ce que tu vas pouvoir dire à ta belle-mère quand il faudra couper la dinde dans la cuisine (la dinde n’étant pas ta belle mère).

Alors va falloir le réussir ce Noël. Penser à tout et surtout à ça.

1/ Une paire de ciseaux. Pour défaire toutes les attaches qui emprisonnent les poupées et autres jouets trop bien accrochés à leur carton.

2/ Piles. Parce que bon, si Tata Lucette a offert un cadeau qui parle avec des piles mais que Tata Lucette, cette gourde, a oublié les piles, l’enfant va faire une crise de nerfs et prendre 34 ans de psychothérapie.

3/ Les cadeaux. Ça a l’air con dit comme ça, mais ça arrive. Et sans cadeaux, pas de Noël à moins d’un BON GROS mensonge sur la grève de Père Noël.

4/ Un grand sac. Non pas pour y mettre l’enfant mais pour y mettre TOUS les cadeaux.

5/ Un grand sac (à vomi). Comme dit juste au-dessus. Pour y mettre l’enfant. Euh, non le vomi.

6/ Un grand sac (poubelle) pour jeter les emballages et aussi les trucs qu’on n’aime pas;)

7/ Le costume du Père Noël. Pour que Tonton Jo l’enfile car c’est lui, de l’avis de tous, qui a le plus gros ventre. Incontestablement.

8/ Le champagne. Pour tout oublier. Et aussi le lait en poudre pour calmer bébé qui à minuit, devant la bûche, aura juste envie de dormir, de crier, de pleurer.

9/Un oreiller. Pour poser son enfant et soi-même en cas de soirée relou.

10/ Des tenues de rechange pour les gosses qui, entre la dinde, la bûche, les marrons et le champomy auront bien dégueulassé leur chemise payée un bras.

JOYEUX NOEL !!!

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Lettre (énervée) au Père Noël

Cher Père Noël,

En ce moment tout le monde écrit des lettres ouvertes à tout le monde, alors voilà, moi aussi j’ai envie d’être de ce mouvement et je décide de t’écrire.

Tu vas venir dans une semaine déposer des cadeaux à mes enfants.

Je sais bien comment ça va se passer. Le matin de Noël, ils vont se sont réveiller à 5 heures pour les ouvrir.

Tu vois, serialfather et moi, nous allons passer 2 heures 34 à monter la dînette, 1 heure 21 à jouer à un jeu où il faut trouver des os de dinosaure dans un sac de sable, 24 minutes à jeter tous les emballages dans la poubelle pour papier, qui était pleine, et 12 minutes à expliquer aux gosses déçus que oui bon bah la prochaine fois tu viendras plus tôt, mais que bon bah tu avais dû être débordé.

Tu vois, toi tu vas venir hop en coup de vent, et tu vas laisser tes paquets, et puis hop tu vas  disparaître.

Tu vois, les enfants ne jurent que par toi, le petit a même dit l’an dernier je cite « le Père Noël il est plus beau que toi maman et je l’adore ».

Tu vois, je suis un peu jalouse en fait.

Tu vois, les gosses all around the world (mon côté bilingue-je me la pète) sont fans de toi. La Bruelmania à côté, c’est du pipi de chat. La vraie star mondiale c’est TOI.

Tu vois, moi je serais toi j’aurais la grosse tête mais grave.

Tu vois toi, tel Arsène Lupin, tu viens discrètement. Tel Robin des bois tu gâtes le peuple. Tel Dora you did it.

Je te kiffe en fait Père Noël et si je n’étais pas mariée avec serialfather (un chic type), je partirais en Laponie avec toi et je deviendrais Mère Noël avec joie et honneur.

L’an prochain, je te rate pas.

Bisous.

ps : mon rib est le XXXXXXXXXXX

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les 10 phrases que tu répètes souvent à tes enfants (et qui marchent aussi pour ton mec)

Constat N° 3 465 de ma vie de mère : je répète parfois 34 fois certaines choses à mes enfants, et loi du hasard (ou pas), je répète les mêmes à mon mari.

1/ Le linge sale va dans le panier bleu. Le panier blanc c’est le linge à repasser. Tu seras gentil de mettre tes chaussettes sales (oui les deux) dans le panier bleu. Merci.

2/ Non je ne peux pas faire des pâtes tous les soirs. Tu sais bien qu’il faut manger des légumes parfois.

3/ La Playstation c’est pas en semaine. Merci.

4/ Merci de garder tes burps et tes rots en toi.

5/ Je serai absente ce soir, j’ai du boulot, merci de laisser le salon dans le même état où je l’ai laissé.

6/ Appelle ta grand-mère, ça lui fera plaisir.

7/ Ne te promène pas tout nu, merci !!

8/ Range tes affaires ! A force de tout laisser traîner, tu vas les perdre.

9/ Ça serait sympa de dire bonjour poliment à Mme Michu, notre voisine depuis 4 ans quand tu la croises dans la rue.

10/ Ok je te prépare ton petit déj avec tes tartines au Nutella et ton chocolat chaud mais « pas trop chaud », ton jus d’orange et ton petit pain au chocolat. Dis, j’ai le droit à un câlin en contrepartie ?

PS : rien de perso

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

10 idées pour que l’enfant soit autonome et responsable à 18 mois

Oh ça va hein. Le côté enfantin de ce bébé commence à vous peser et c’est normal. Non mais à 18 mois, va falloir songer à devenir autonome. On n’a pas signé pour changer les couches et préparer à dîner pendant 20 ans hein. Non mais.

1/ Lui apprendre très tôt à lire. Par exemple en lui chantant l’alphabet dès la sortie de la maternité – ou même dans le ventre. On nous dit toute la journée que l’enfant est une éponge, alors qu’il lise, qu’il se raconte ses histoires seul le soir !

2/ Lui tatouer son prénom, son adresse et son numéro de Sécurité sociale sous l’aisselle. Comme ça au moins, s’il venait à se perdre…

3/ Lui apprendre à ranger sa chambre très tôt. Et puis très vite aussi. ET puis tiens, tant qu’à faire, lui apprendre à ranger le salon, la salle de bains, votre chambre et la cuisine. Qui peut le plus, peut le moins.

4/ Le mettre face à ses responsabilités : tu as faim ? Bah va falloir bosser pour manger. Je sais pas moi, faites-lui rencontrer la petite souris, un truc dans le genre.

5/ Lui apprendre à aller à la crèche seul : ce qui sous-entend qu’il faut qu’il sache marcher ET, point important, mettre ses chaussures. Si ces deux conditions sont remplies, c’est nickel, il ira à la crèche seul.

6/ Lui apprendre 3 langues : on ne vous pas dit que le monde était vaste ? Apprendre des langues étrangères, c’est la base, sinon on ne s’en sort pas après. Alors voilà, au lieu d’acheter des poupées et mobiles qui causent le français, investissez dans des jouets qui disent « Joue avec moi ! », mais en anglais/espagnol/chinois.

7/ Lui apprendre à prendre son bain. Non parce que l’eau partout, les principe de devoir jouer et boire de la « soupe » qu’il a fabriquée à base d’eau sale et d’après-shampooing, ça va 3 mois mais 18 mois, non. Alors soit il se lave seul, soit, mieux, il se lave pas. Enfin juste une fois par mois.

8/ Lui apprendre à décrypter les infos. Vous avez pas le temps de comprendre les tenants et les aboutissants des élections américaines, du conflit syrien, de la révolte des vendeurs de patates bios ?  A lui de faire une revue de presse le matin au petit déj. Comment  ? Vous lui laissez la radio allumée toute la nuit sur France Info. Non seulement il apprendra à parler, mais en plus il sera patron de presse à 20 mois.

9/ Lui apprendre la propreté à 13 mois. Mais si c’est possible ! Il suffit d’y croire (et de le laisser dans sa couche pleine ;))

10/ Lui apprendre à retrouver le chemin de la maison : vous avez lu « Le Petit Poucet » ? Bah voilà, nous y sommes.

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les 10 questions qu’il ne faut surtout pas me poser le matin

Je ne suis pas du matin. Ni du soir. Bref, je suis plutôt du genre entre 10h et 22h.

Alors le matin il y a des questions à ne SURTOUT pas me poser. Surtout pas.

1/ T’as bien dormi ? Comment te dire que j’ai quatre enfants. Comment te dire que j’ai renoncé au sommeil lorsque j’ai mis au monde mes petits ?

2/ Ca te dit un petit jogging dans 30 minutes ? Non ça ne « me dit » pas. Ce qui me dit c’est un petit déj avec des pains au chocolats et du café, plein de café.

3/ J’ai fait un horrible cauchemar et t’étais dedans, je te raconte ? Non merci, ça va aller, vraiment…sans façon…

4/ Mais tu penses quoi toi de la déclaration de Marlène Schiappa ? Euh là à 7h du matin…pas grand chose.

5/ Maman t’as bien préparé mes sandwich et mon sac de piscine hein ? NON.NON.NON.

6/ Maman y’a mon frère qui m’embête, tu peux le disputer ? Hein, euh quoi, j’entends rien.

7/ Ca te dit de faire l’amour là tout de suite maintenant ? Bah c’est à dire que dans le lit là tout de suite maintenant y’a 4 gosses et un chien donc j’appelle Dexter pour les tuer et après on le fait avec joie.

8/ Mamaaaaaaaan t’as rangé où mes chaussettes roses et violettes ? Dans ton cuuuuuuuuul.

9/ On joue à ni oui ni non maman steuplai ? Non.

10/ On mange quoi ce soir ? Bouffe déjà tes céréales et on en reparle.

 

 

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Ça se fait de dénoncer son enfant à sa place ?

La question ici n’est pas de savoir s’il faut dénoncer son enfant qui aurait fait une bêtise, mais de savoir que faire si VOUS avez fait une bêtise. Ingrate va.

1/ Vous faites tomber un vase en cristal dans une boutique

a/ Quoi ? Vouuuuus ? Bah non c’est LUI , l’enfant.

b/ Vous êtes la nana la moins maladroite du monde alors que lui, il a 2 ans quoi.

c/ Désolée, il a cru que c’était un jouet.

 

2/ Durant la nuit vous vous enfilez le pot de Nutella. Le lendemain :

a/ Vous dénoncez l’enfant , il a l’air suspect

b/ Quoi ? Vouuuus ? Vous êtes contre l’huile de palme

c/ Le Nuté quoi ?

 

3/ Sans faire exprès, vous cassez la télévision de votre belle-mère

a/ Ah non, pas vous, vous étiez aux toilettes, sans doute l’enfant.

b/ Non mais vous la télé vous la regardez pas alors… bah oui le petit a joué près de la télé.

c/ Vous êtes « infiniment » désolée mais c’est lui, l’enfant.

 

4/ Vous avez des flatulences et ça sent mauvais

a/ « Oh mais chéri enfin arrête de faire des prouts », dites-vous à l’enfant devant tout le monde.

b/ Vous faites celle qui dit : « oh mais cette odeur… c’est la cantine ça, ça lui file mal au ventre. »

c/ « Désolée je vais changer la couche de bébé. »

 

5/ Vous décidez de doubler dans la queue au cinéma, et on vous chope

a/ Vous mettez TOUT sur le dos de l’enfant, qui veut faire son malin.

b/ Vous prétendez que l’enfant est si petit qu’il ne peut pas faire la queue des heures (oui il a 14 ans mais bon).

c/ Votre enfant, dites-vous, est IN-TE-NABLE.

 

6/ Vous oubliez de signer les cahiers de l’enfant pour l’école

a/ Vous prétendez à la maîtresse qu’il ne vous les a pas donnés.

b/ Pffff, que votre gamin est tête en l’air !

c/ Bah euh si, enfin, pourtant vous l’aviez fait, il a dû arracher la page !

 

7/ Vous renversez du ketchup sur la nappe blanche de votre sœur

a/ Bah voilà, encore l’enfant, à force de manger des trucs dégueus !

b/ Oh lala vous avez tout vu, c’est lui, vous êtes désolée, il est relou, il est SUPER relou.

c/ Ah non, mais le ketchup, ça le rend fou.

 

8/ Vous oubliez de tirer la chasse d’eau

a/ Ahhhh ce gosse c’est toujours pareil

b/ Ah bah ça risque pas d’être vous, vous êtes Madame propreté, ce doit être encore lui. Tout comme son père.

c/ Non mais faut pas lui en vouloir, il est trop petit pour atteindre la chasse d’eau.

 

9/ Vous avez déréglé la mot de passe de la box internet

a/ Encore un coup du môme, il adore les trucs électroniques.

b/ Ah bah si c’est lui, mais c’est peut-être pas si mal parce que 667VGHHJKH98667N. ?JLK c’était chiant, non ?

c/ Bah si c’est possible. Bah oui même à 4 mois. Les ondes de bébé, tu connais pas ?

 

10/ Vous avez oublié de fermer la porte, et oups, la maison a été cambriolée

a/ Mais ce gosse… je lui avais dit de fermer la porte ! Oui il a 7 mois. So what ?

b/ Ah bah voilà encore lui, ado à la noix qui perd ses clés partout. Oui oui 5 ans c’est un ado.

c/ C’est lui. C’est tout. C’est sans appel.

RESULATS :

Une majorité de A (ou de B ou de C) : certes c’est pas beau de dire que la prunelle de vos yeux est coupable d’un fait qu’il n’a pas commis, mais bon…qui ne l’a jamais fait hein ? Qui ? Vous êtes juste normale va.

 

`

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire