Archives de l’auteur : SerialMother

15 raisons de kiffer avoir des enfants « grands » en vacances

J’ai 4 enfants dont les âges vont de 1 an à 13 ans. J’aime me réveiller super tôt, mettre des bouées aux petits dans l’eau et les voir découvrir les joies du sable dans la bouche. MAIS comment vous dire… je kiffe avoir deux plus grands de 11 et 13 ans cet été ! Parce que : 1/ Ils peuvent être dans la piscine/la mer sans me demander de sauter avec eux toutes les 3 secondes. 2/ Ils ne mangent pas tout le sable de la plage et m’évitent ainsi d’aller chercher les grains dans leurs gosiers. 3/ Ils m’écoutent quand je dis « casquette/crème solaire ». 4/ Ils m’écoutent le soir si je dis « je vais me coucher je suis naze, vous avez le droit de regarder un film et d’aller vous coucher ». 5/ Ils font la grasse mat ce qui, … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

10 différences majeures entre les vacances d’été des 80’s et celle d’aujourdhui

Je suis née en 1979, ce qui fait de moi une maman vintage. Pas vieille, VINTAGE. Je me souviens avec nostalgie des vacances d’été que j’avais lorsque j’étais enfant. Ce sont les mêmes que plein de petites filles/garçons ont connues aussi. Je regarde mes enfants des années 2000 et je me dis, enfin tout de même avec nostalgie – bah ouais – que c’était différent. Un peu mieux. Enfin je crois… 1/ On s’ennuyait et tout le monde s’en fichait : « Maman je m’ennuie », dans les années 80, n’appelait pas de réponse. D’ailleurs tout le monde s’en fichait. Aujourd’hui si le gamin dit « je m’ennuie », on a une légère tendance à paniquer, à tenter de le divertir. Du coup il ne s’ennuie plus. Et c’est bien dommage. 2/ On kiffait regarder Intervilles en famille : C’était LE truc de l’été. … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

PLAGE :8 façons de ne pas se mettre du sable partout

Moi, je suis plus campagne que plage, plus montagne que mer. Mais, bon parfois, comme je suis faible, je cède. Pour faire plaisir aux enfants. Parfois, les Parisiens que nous sommes, nous nous échappons, juste une journée, à la plage en Normandie. Moi, mon souci c’est le sable. Je sais, je sais. Qui dit plage, dit sable. Le sable ça gratte, ça va sous le maillot, ça se projette dans les yeux, ça se mange par les bébés. Bref, c’est chiant le sable (ici le CAS , Comité Anti Sable). Alors, voilà, MES solutions qui valent ce qu’elles valent. 1/ Mettre une combinaison afin de pas entrer en contact avec le sable. Mais, ça donne chaud, c’est laid et peu pratique. M’enfin faut c’qui faut. 2/ Aller sur une plage de galets. Il y en a, je le sais, j’ai … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Les 10 pires phrases qu’un enfant peut dire en voiture lors d’un long trajet

  Bison futé avait raison : partir un samedi vers 10 H du matin en juillet/août pour faire 600 km, ce n’était pas une bonne idée. Surtout avec des gosses. Déjà qu’on avait chaud parce que la clim de la bagnole avait rendu l’âme la veille, mais en plus, la radio ne marchait pas. Ce qui marchait et même trop, c’était les enfants à l’arrière. Et, ils ont toujours le chic, en plus, pour poser des questions ou sortir des phrases qu’on n’a juste pas envie d’entendre lorsqu’en 2 heures, on a juste fait 68 kilomètres. 1/ On arrive quand ? Ça, c’est la question que l’enfant pose en général après 13 minutes dans la bagnole. Les 3 premières fois, tu réponds. Ensuite, tu ne réponds plus, et enfin, tu l’insultes presque ! 2/ J’ai envie de faire pipi : … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Suis-je une mauvaise mère si j’envoie mes enfants en colo ?

Approche, approche. Viens plus près que je te dise un secret. Mes deux grands sont aux scouts depuis 10 jours et pour encore 10 jours. Voilà, c’est dit. J’ai parlé au grand de 13 ans hier soir. Il est ravi, vit des choses formidables, découvre des lieux géniaux, se fait des potes et évolue dans la nature H24. Ma fille, quant à elle, ne veut plus JAMAIS rentrer. C’est dire s’ils sont malheureux. Ici, deux réactions possibles : 1/ C’est génial, ce sont des souvenirs merveilleux pour eux, des sensations fortes et un avant-goût de liberté et d’autonomie. 2/ Mais quel(le) mauvais(e) mère/père qui se sépare de ses enfants 3 semaines ! Evidemment, je suis de la première catégorie car, ayant été moi-même scout dans l’enfance, j’en garde une nostalgie et des souvenirs extraordinaires. Evidemment, en aucun cas, je ne … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

10 choses que vous ne devriez pas faire si vous êtes enceinte

Ahhhh on est bien non enceinte ? Ou pas. Ca dépend de qui, de quoi, de combien de temps. On a envie de se reposer, de manger bio ou au contraire de faire du hip hop et de mangerr des glaces au chocolat. En tout cas il y a des choses à ne pas faire. Parce que…bon. 1/ Porter un trikini : vous savez ce maillot à mi chemin entre le une pièce et le bikini ? Ce maillot qui laisse sortir le ventre plat. Bah enceinte…on évite. C’est mieux, c’est tout. 2/ Faire un rugby : non parce que se mêler à la foule masculine qui cogne en criant…non. Vous aurez assez de votre accouchement niveau cri, douleur, bruit ! 3/ Vous bourrer la gueule : ah bah non. Parce que voilà quoi…votre ventre est déjà assez gros comme … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Ces parents que j’ai envie de tuer aux spectacles de mes enfants

On a tous (on = parents) eu un mois aussi chargé que celui d’un homme politique qui serait en campagne présidentielle. On a tous eu : kermesse, spectacle de danse, spectacle de théâtre, remise du prix de Poésie du village d’à côté, fête de fin d’année de la crèche, Olympiades, démonstration de judo. On a tous eu des journées où on a enchaîné un boulot, un spectacle, une signature de livret, un cadeau à la maîtresse, une boite de chocolats à la directrice. Alors on a tous essayé de rester joyeux, calmes et sereins, et on a tous essayé de trouver que la chanson de notre petit dernier était FORMIDABLE (alors que bon, on n’a rien entendu d’aussi affreux depuis longtemps, faut s’le dire). Mais voilà… il y a eu un couac. J’aime bien ce mot COUAC. A la chorale … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Comment faire semblant d’avoir fait le gâteau de la fête de l’école

Si comme moi, tu es débordée de fêtes, kermesses, anniv, spectacles, chorales et autres réjouissances, et que sans vraiment trop réfléchir, tu as coché « oui je fais un gâteau » lorsque ton enfant t’as tendu un papier froissé un soir vers 20 h, tu es donc dans la M—-. Hier soir, alors que j’en étais à ma troisième chorale qui devait donc se poursuivre en buffet jusque 21 h (et que la gentille maîtresse de ma fille leur avait filé 12 exercices – pas une blague – à faire pour le lendemain, alors que bon forcément elle pourrait pas les faire puisque chorale de 16 h 30 à 20 h 30), ma fille m’a demandé « et le gâteau maman ? ». J’ai donc changé de couleur, j’ai blêmi et d’une voix chevrotante mais assurée, j’ai répondu « oui bien sûr, le gâteau ». Bah … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

20 choses que les mamans fatiguées aimeraient entendre

La grossesse, l’accouchement, les nuits blanches, les cauchemars, les pipis au lit, les insomnies. Un enfant ça rompt la chaîne du dodo. C’est normal, jusqu’ici tous les parents sont dans le même cas. Parfois ça dort plus ou moins bien, parfois c’est la cata ! Une maman à bout est fragile, a envie de pleurer un peu souvent et de dormir tout le temps. Alors voilà pile ce qu’une maman fatiguée a envie d’entendre. Croyez -moi : j’ai pas dormi durant 10 ans ! 1/ Tu es resplendissante. 2/ C’est normal, ça va passer, un jour tes nuits seront merveilleuses. 3/ Ton/tes enfant(s) sont si géniaux. Quelle chance ! 4/ Ne t’occupe de rien, je gère tout ce soir. 5/ Laisse-le-moi à dormir une nuit, comme ça tu récupères. 6/ Quoi que tu fasses, peu importe tes doutes, tu gères … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Kermesse, anniversaires, fêtes de l’école (et pendaison)

A l’heure où je vous écris ces lignes (il est 9 h 02), je suis essoufflée, transpirante et heureuse. Un marathon ? Une folle nuit de fête et d’amour ? Non. Je reviens de la mairie de mon coin où, après avoir pris un ticket à 7 h 30, avoir déposé les enfants à l’école, je suis revenue inscrire mon enfant à un cours de théâtre dispensé par la ville pour l’an prochain. Autant vous dire qu’à 9 h ma journée est déjà remplie de fatigue, d’espoir, de joie. Parce que voilà, inscrire un enfant aux activités périscolaires à Paris relève d’un acte héroïque. A l’heure où on devrait pouvoir faire tout ça par Internet, on ne le fait pas encore partout : site qui bugge, parents dingues, serveur saturé. Moi aussi je suis saturée. Fin juin : voilà que … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire