Archives de l’auteur : SerialMother

Mon mari est un papa, pas une baby-sitter

Hier soir je suis sortie dîner avec des amies. Ça m’arrive plusieurs fois dans le mois de me faire des dîners entre copines. Ça m’arrive aussi chaque semaine de prendre des cours de théâtre (d’improvisation pour être précise). J’ai 4 enfants. Alors diable, qui garde les enfants à votre avis ? Un indice, ça commence par PA et ça finit par PA. Mais le père pardi ! Il y a ce truc génial quand on a la chance d’être en couple et d’avoir des enfants communs : que l’un puisse sortir de temps en temps sans l’autre, et que l’autre, celui qui reste, garde les enfants. Souvent (bonjour 2020), on me dit « wow t’en as de la chance, ton mari va baby-sitter les enfants ! ». En fait oui j’ai de la chance d’avoir un mari qui me laisse sortir avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

1 200 preuves que vous êtes une super-maman

En fait j’aimerais avoir assez de place ici, et assez de temps, et assez de doigts, pour écrire 1 200 raisons pour lesquelles vous êtes des mamans merveilleuses. Mais je vais devoir me contenter de 12 pour plein de raisons. Genre je dois changer une couche, je dois préparer à manger, je dois lire une histoire. Je vous explique pas, vous savez. Alors je vais vous dire en 10 points pourquoi vous êtes extraordinaire, fabuleuse, la meilleure. 1/ Vous avez mis au monde un ou plusieurs enfants. Vous avez souffert votre race. Vous avez eu envie d’assassiner le personnel médical et le monde entier pour sortir ce gigot de bébé de votre ventre. Ça déjà, je te le dis ma bonne dame, c’est un point qui fait de toi une star. 2/ Vous êtes une super négociatrice. Il veut pas … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ce à quoi j’ai résisté la première année de mon bébé

Mon grand a 14 ans bientôt, ma fille 12 ans bientôt, mon 3e bientôt 6 ans et le « petit » dernier a déjà 2 ans!!! Alors j’ai morflé, j’ai douté, mais comme dirai France Gall, j’ai résisté! Surtout la première année de chacun car la première année, on morfle graaaaave. La preuve par 10. 1/ J’ai résisté à 365 nuits sans un sommeil de plus de 5 heures d’affilée. 2/ J’ai résisté à ceux qui me faisaient pipi dessus au moment de changer la couche. 3/ J’ai résisté à des mois d’allaitement. 4/ J’ai résisté à la tentation de leur faire goûter du Nutella. 5/ J’ai résisté à ne pas mettre de photos d’eux plus de 3 ou 4 fois sur les réseaux sociaux. 6/ J’ai résisté à dire « ta gueule » chaque nuit vers 5 h. 7/ J’ai résisté à la … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

La fin de l’année (oui déjà)

Je viens de rentrer de mes vacances d’été, de connaître l’emploi du temps des enfants, de recommencer mes cours de théâtre, de me dire que je vais devoir la semaine prochaine faire le tri dans les fringues des gosses, de regarder la pile de papiers que je dois ranger. Je VIENS DE LE FAIRE je vous le jure. On est en septembre. Bah non. On est presque en juin. EN JUIN. EN JUIIIIIIIN !!!!! Donc je n’ai pas eu le temps de faire le tri, de ranger, de connaître le nom de famille des profs des enfants. Non je n’ai pas eu le temps de faire tout ça. L’année a filé, mon grand va rentrer en 3e, ma fille en 5e et mon troisième va avoir 6 ans… CP. Mon dernier a eu 2 ans alors qu’il vient de naître. … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Des enfants et des écrans

Ce week-end j’ai eu une conversation animée avec une copine. Ça portait sur les écrans. Elle est totalement contre et ne veut même pas que ses enfants de 8 et 6 ans s’en approchent. JAMAIS. Elle m’avoue ensuite que « bon parfois je cède et je leur file mon téléphone »puis elle ajoute que « si c’est de temps en temps, ça va ». Avant d’avoir 4 enfants, j’avais 18 900 principes. Dont celui de ne JAMAIS les confronter aux écrans avant leur majorité c’est-à-dire vers 34 ans. Et puis… j’ai eu des enfants. Et puis j’ai eu des moments où je me suis dit que regarder Tchoupi ou Petit Ours brun 20 mn de temps en temps, ça ne faisait pas de mal parce qu’on en parle ensuite, parce qu’on chante les chansons, parce qu’on achète les jouets qui vont avec. Et puis … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

20 vérités sur les familles nombreuses

Je viens d’écrire un livre sur la famille nombreuse que je vous propose de lire si vous avez plein d’enfants ou l’intention. Non, non ça va ne pas vous décourager. Hier soir après avoir couché les 4 enfants qui m’appartiennent, avec l’homme, on s’est dit « chouette, enfin, ils dorment. » C’était sans compter sur l’évasion (fiscale) du dernier de 2 ans, qui après avoir escaladé le lit à barreaux, a fait une entrée fracassante dans le salon. Puis, son frère de 5 ans a débarqué, il avait (soi-disant) soif. Puis ma fille de 11 ans a proposé de me masser les oreilles (chelou), et enfin le grand est venu voir car il avait « entendu du bruit ». Une fois tous les enfants recouchés, je me suis dit que les familles nombreuses ont ça en commun qu’il se passe TOUJOURS un truc. 1/ … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les 10 commandements de la bonne mère

Décider de devenir maman de nos jours s’avère plus compliqué que de devenir Président. Quand tu es Président, tu es admiré et aidé, tu rencontres les grands de ce monde, les gens te serrent la main, un gentil monsieur t’écrit tes discours, une gentille dame te coache pour que tu deviennes sportif et souriant, tu te déplaces en voiture privée, tu n’as pas de loyer à payer, une équipe ramasse tes miettes et tes bourdes. Bref, président c’est cool. Tandis que maman… c’est dur. Mais ne t’en fais pas, tu vas y arriver et  tu pourrais bien obtenir les bisous de tes enfants en fin de compte. Pour être une bonne mère : I/ Il faut sourire. Toujours. Ton grand te balance que tu as des grosses fesses, et ton petit te balance sa purée à la carotte en plein sur … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | Laisser un commentaire

Au secours, ils deviennent ados !

  J’aurais dû me méfier. Les enfants ça pousse vite. TRES vite. Alors que je me remettais à peine de 9 ans de nuits blanches, les deux grands sont devenus presque des ados. Surtout le grand. Il a bientôt 14 ans. Ma fille a bientôt 12 ans. (ouf, j’en ai encore deux de 5 et 2 ans). On se plaint lorsque les nuits sont pourries, lorsque ça pue le caca dans la couche, lorsqu’on a peur qu’ils se fassent mal au coin d’une table basse, MAIS le vrai truc, c’est l’adolescence. Si, si. Mon grand ne parle plus que par onomatopées. Il range son placard en y foutant encore plus de bordel que lorsque c’est déjà le bordel. Il se lave les dents les jours pairs. Il sourit avec un air idiot. Il me fait sentir vieille. Il rit d’une … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Il y a des chances pour que vous ayez raconté ces (petits) mensonges à vos enfants

Etre mère c’est savoir prévoir, savoir aimer et savoir mentir (presque comme dans la chanson de Florent Pagny – savoir aimer –). Oui tout a fait il FAUT parfois savoir mentir à nos enfants. Pour leur bien. Ah bah si. Pour leur bien. Il y a fort à parier que vous avez déjà menti. Sinon vous êtes une menteuse. (tu suis ?) Vous avez déjà dû raconter que… « si t’es pas sage la police va venir » « j’ai des yeux dans le dos comme toutes les mamans. Bah si. » « laisse-moi goûter ta glace au chocolat. Bah pour voir si elle est pas empoisonnée. » « le Père Noël arrive ». « la petite souris arrive aussi ».  » quelle conne cette petite souris : elle a oublié de passer te voir. Pffff ». « si tu te mets les doigts dans le nez, tes narines vont garder la … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les nuits (pourries) de la femme enceinte

  Si tu lis ce billet, c’est qu’a priori tu as des enfants (sinon il existe des supers blogs de cuisine, de mode, de beauté, de lifestyle hein). Avoir des enfants, souvent ça veut dire être enceinte. Il y a des femmes formidables avec des maris formidables et des enfants formidables (et même des chiens formidables) qui vivent des grossesses formidables et qui disent même « je suis SI épanouie lorsque je porte la vie ». Et puis il y a les autres : nous. (soit dit en passant : il y a plus de nous que d’elles) On reparlera du moment où on vomit au bureau et de celui où l’on n’arrive pas à enfiler ses chaussons, mais là je veux parler des nuits pourries. Souvent, dès les débuts de grossesse, on se lève à 3 h 12 pour vomir ou … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire