Archives de l’auteur : SerialMother

A-t-on le droit d’avoir un enfant « préféré » ?

Que les choses soient claires : cette question va soulever des débats. Ce n’est pas politiquement correct de se le demander, et pourtant, cette question n’est pas du tout un souci pour les enfants. En effet, de ce que je vois chez moi et autour de moi, beaucoup d’enfants de familles de plus de 2 enfants (forcément) désirent être le préféré. Certains enfants le disent carrément et pourquoi pas, d’autres le rêvent secrètement. « Tu m’aimes plus », « je suis né avant, donc je te connais depuis plus longtemps, donc tu m’aimes plus », « je suis plus mignon hein que X », « la vie est plus simple avec moi hein maman ». Ce genre de phrases qui ne sont pas graves à mon sens. Il s’agit pour l’enfant de trouver sa place et d’être rassuré quant à … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Parents : va-t-on survivre à ce 3e confinement ? (spoiler : oui)

En mars 2020, quand le confinement Numéro 1 est arrivé, on a cru qu’on ne tiendrait pas 3 jours. Plusieurs semaines d’école à la maison, de télétravail, de pain fait maison, de PQ jusqu’au plafond, mais aussi de coups de blues, de cris, d’angoisses… mais on a survécu. Pas forcément bien, pas forcément dans la joie, mais on a réussi. Car avec parfois 1, 2, 5, 6 enfants, avec parfois du boulot, avec la cuisine, le ménage et l’école du niveau CP à la terminale en passant par le CE1 ou le CM1, c’était pas gagné, mais on a réussi ! Au confinement n°2, on était tout de même moins inquiets car… les enfants allaient à l’école. On a râlé, car on se serait bien fait un resto pour l’anniv de notre meilleur pote, et on serait bien allés faire du … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les 10 choses à faire avec ses enfants avant la fin du monde

Depuis un an, disons-le le clairement : on a peur. On a tous peur et on ne sait pas quand cela prendra fin. (je mise tout sur 2023). Certains ont même parlé de fin du monde… ouais…. Du coup, il y a des choses à faire en famille avant The End. 1/ Une nuit blanche à bouffer des bonbons saucés de Nutella. 2/ Une boum avec tous les enfants du quartier déguisés en super-héros. (et masqués, et pas plus de 6, et avec 2 mètres d’écart. Et puis MERDE) 3/ Une orgie de pâtes et de pizzas avec AUCUN légume. (et plein de boissons gazeuses sucrées) 4/ Repeindre les murs de sa maison avec les enfants, et en mettre plein partout. 5/ Ne pas se forcer à dire bonjour et merci. A bas les règles de politesse ! 6/ Sécher l’école jeudi … Continuer la lecture

Publié dans Humeurs | 6 commentaires

Eduquer nos fils

En ce moment, depuis 2 ans en fait, depuis #metoo, les langues se délient. Les femmes parlent. Et c’est tant mieux. Je dis ça en tant que femme, en tant que mère d’une fille, en tant que mère de 3 garçons. Une main au fesses, une jupe qu’on soulève, la promesse d’un job contre une nuit, un baiser volé et non accepté dans le coup, un « t’es bonne » par-ci par-là, un  » si t’as eu le job c’est parce que t’es sexy », un “j’te coince dans l’ascenseur”, un « si tu veux le job, va falloir faire un effort » avec un regard appuyé sur les seins. Et puis comme excuse parfois, souvent, trop souvent un « mais on rigolait », « elle était consentante », « elle a pas dit non hein », « elle n’avait qu’à pas porter de jupe si courte ». Et toujours la même sidération … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un an

Au début, comme pour un bébé, on a compté le confinement en jour. On trouvait ça chiant mais pas si dramatique. 8 jours plus tard, nuits pénibles, trouble et stress. Comme quand on a un nourrisson. Puis, on a compté en semaines. On a réorganisé nos vies. Comme pour un nourrisson. Et puis les semaines sont devenues des mois. Comme pour un bébé. On s’est repliés sur nous, on a vécu en vase clos, on a vu moins de monde, comme quand on vient d’accoucher. Puis on a eu des bons moments, des Zoom rigolos, on a innové, on a essayé de faire cuire du pain, de faire du yoga tout en travaillant. Parfois on en a eu marre, puis la minute d’après on était euphoriques. On est sortis un peu mais bien couverts, comme un jeune bébé qu’on veut … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Quand ton enfant te grille en train de faire l’amour

Elle avait pourtant bien demandé à son mec de changer le verrou de la porte de la chambre mais voilà… il a oublié (il oublie tout celui-là).  Et hop, en plein 68 (une pâle copie du 69), l’enfant a débarqué dans la chambre. Forcément les parents nus ont crié « feeeeeeeeeerme la porte », forcément l’enfant n’a pas pigé tout de suite pourquoi son père était nu sur sa mère nue, forcément elle s’est mise à pleurer, forcément l’enfant 2 a débarqué, et forcément ça a fini en catastrophe. C’est vite fait que la maman a attrapé un vieux tee-shirt du papa, a enfilé un legging tandis que le papa a mis un caleçon. Tout ça sous les yeux ébahis des deux grands, qui venaient d’être rejoints par le bébé, qui lui, cherchait sa tétine sous le lit. Une réunion de famille … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ces choses qui m’inquiètent pour mes enfants

Je ne suis pas de nature inquiète. Je suis ce qu’on appelle une maman cool, un peu poule mais vachement cool. Je ne couve pas mes enfants, je leur fais confiance. Que ce soit lorsque mon fils de 3 ans veut choisir ses fringues seul, que mon fils de 7 ans veuille faire ses devoirs seul, que ma fille de 13 ans aille voir une copine (si je sais qui est la copine et où elles vont) ou que mon fils de 15 ans fasse ses choix de matières pour l’an prochain (nouveau Bac bonjour). On est dans un climat de confiance depuis toujours, on se dit les choses (pas tout hein) importantes. Ils ont leur vie à eux, ce n’est pas la mienne et si je veille sur eux, c’est toujours, je crois avec distance et délicatesse. MAIS car … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

On a le droit de ne pas aimer chaque moment avec nos enfants

Oui les enfants c’est formidable, merveilleux, c’est la vie, l’avenir, l’amour. MAIS ne nous mentons pas, c’est parfois (souvent ?) compliqué et on le DROIT de le dire. Non, ce n’est pas QUE du bonheur. Ne me jugez pas, mais parfois j’en ai marre. Parfois je me surprends à en avoir ras-le-bol… Quand ils ne dorment pas la nuit, quand ils font des caprices, quand ils mettent du caca sur le mur, quand ils ne veulent pas se brosser les dents, quand ils mettent 5 heures à apprendre une poésie, quand ils ne pigent pas que 2+2 ça fait 4, quand ils ne sont jamais contents de ce qu’on leur cuisine, quand ils sont fatigués pour marcher plus de 6 minutes, quand ils refusent de mettre leur bonnet à la piscine, quand ils se roulent par terre au supermarché, quand … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Poussette, lit parapluie, siège-auto et autres instruments in(sur)montables !

Un jour j’ai eu des enfants. J’ai mis environ un an à reconnaître les pleurs de bébé (ces fameux 7 différents pleurs que toute maman est censée reconnaître dès le premier jour de la vie de son enfant), j’ai mis quatre ans à les faire dormir plus de 4 heures d’affilée, j’ai mis 35 mois à savoir faire un biberon sans grumeaux, et j’ai mis bien plus longtemps encore à me familiariser avec le matériel qui va avec le bébé. Oui, car quand tu fais un bébé, tu achètes le matos qui va avec. Le lit-parapluie, le baby-talk, la poussette, le sac à langer, la chaise haute, la machine à faire des purées, le thermomètre du futur, le mouche-bébé, le sac à couches, le tapis d’éveil, le trotteur etc… Moi, j’avais commencé ma galère dans le magasin de puériculture alors … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

8 preuves que la Saint-Valentin a changé depuis qu’on a des enfants

Soyons clairs : la Saint-Valentin cette année sera particulière, puisque Covid, couvre-feu, masque. Mais avouons-le…elle était déjà devenue très différente depuis que nous avons des enfants. 1/ Avant; on se faisait une soirée lovers et que je t’embrasse devant la cheminée (et plus si affinités). Maintenant il y a toujours un enfant qui débarque au moment où la soirée devient chaude en disant « j’ai fait pipi au lit ». 2/ Avant, la Saint-Valentin c’était un peu le Noël du couple, un moment important de l’année. Maintenant, ça passe un peu (beaucoup) à la trappe. 3/ Avant, on préparait la Saint-Valentin 2 mois en avance « que vais-je lui offrir? Comment vais-je le surprendre ? ». Maintenant, si on s’en souvient le matin même, c’est déjà bien. 4/ Avant, on prenait une baby-sitter. Maintenant avec le Covid on va fêter ça devant Hanouna (ou … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire